Bienvenue sur le site de l' ASE Judo et Disciplines associées

Dojo Matthieu Bataille , 139 Boulevard Bigot Descelers 62630 ETAPLES SUR MER


2017-2018
News
Matthieu Bataille vise Tokyo 2020
< | >

Matthieu Bataille vise Tokyo 2020

Publié le 12 février 2018 par

Matthieu Bataille vise Tokyo 2020

Ce week-end a lieu le Grand Slam de Paris, à l' AccorHotel Arena.

Outre les superbes médailles de nos judokas français, nous avons eu l'honneur de voir que deux Etaplois de l' ASE JUDO étaient présents sur ce grand championnat.

Matthieu Bataille, récemment promu Arbitre International de Judo par la Fédération Internationale  de Judo, a pu retrouver les tatamis pour cette grande compétition mondiale où les meilleurs judokas se sont affrontés tout le week-end devant un public de 20.000 personnes....

Retenu pour Arbitrer, entre autre, la finale des -90gks, Matthieu a reçu une belle ovation de la part du Public français lorsqu'il est monté sur le tapis.

Le public français se souvient biensur du Champion mais aussi d'un certain 28 Aout 2011, la France est en finale des Championnats du Monde, grâce aux  perfomances incroyables de Matthieu, décisives en 1/4 puis en 1/2....

Le Tournoi de Paris est l'un des plus grands Tournois du Monde, c'est le début de la saison, pour les judokas mais aussi pour les arbitres internationaux dans la course aux points pour les Jeux Olympiques. L'objectif de Matthieu, est de figurer parmi les meilleurs pour décrocher sa séléction pour Tokyo 2020.

Nous lui souhaitons toute la réussite qu"il mérite , et tout notre soutien pour qu'il atteigne son objectif, arbitrer aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Nous ne manquerons pas de suivre ses déplacements tout au long de l'année..

Un deuxième Etaplois était également présent sur les tatamis parisiens, notre entraineur Jean-Louis Preslier, qui officiait quant à lui en tant qu' arbitre continental.

Bravo à tous les 2 , Notre club est fier de voir évoluer ainsi nos entraineurs .

 

 

 

 

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.